Chronique de "Signes" d'Anna Martin




Auteur : Anna Martin
Editeur : MxM Bookmark
Sortie : juillet 2016

Résumé :
Après avoir passé la majeure partie de sa vie dans des écoles spécialisées, Caleb Stone rejoint une école publique pour sa dernière année de lycée. Une perspective qui l'excite autant qu'elle l'inquiète, risquant d'empirer son anxiété sociale. Sourd, et maîtrisant avec difficulté la Langue des Signes, il s'est fermé au reste du monde. Caleb trouve du réconfort dans son amour pour la photographie. Tout ce qu'il n'arrive pas à exprimer, il le publie sur son Tumblr.
Luttant pour concilier la douleur d'avoir perdu un parent et son ressentiment envers l'attitude de son père, Luc Le Bautillier parcoure Tumblr, cherchant quelqu'un qui pourrait comprendre son look goth et ses attitudes efféminées. Lorsque Luc reblogue l'une des photos de Caleb, c'est le début d'une amitié virtuelle qui devra surmonter bien des obstacles.
Aprés tout, la communication peut prendre de nombreuses formes... quand vous apprenez les signes



~ MON AVIS ~

Ce roman m'a littéralement fait fondre. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire, et mon petit cœur en fut tout charmé.

J'ai trouvé l'histoire assez originale de part la rencontre entre nos deux protagonistes : Caleb et Luc. En effet, un partage de photo et c'est toute leur vie qui s'en trouve changée. Deux personnalités si différentes, mais qui au fond ont bien plus en commun que ce qu'ils pensent.

De cette amitié naît un sentiment plus intime, plus fort qui fait qu'avec Caleb et Luc, nous passons du virtuel au réel. Ces deux jeunes hommes sont touchants, et si Caleb est sourd, avec Luc c'est une façon bien particulière qu'ils trouveront pour communiquer. Cette façon deviendra aussi leur force, et sera peu à peu amplifiée par l'auteur au fil des pages, vous amenant vers un final parfait, mêlant habilement amour et libération, même si j'en aurais souhaité plus, plus d'eux, de leur futur.

Dans ces pages, il est question aussi des difficultés des relations humaines, de l'espoir d'un progrès pour changer sa condition, mais aussi de ce don de soi pour l'autre.
Entre Caleb et Luc les sentiments sont forts, leur relation est pure et les scènes d'amour sont superbes, délicates, tendres.
Chacun possèdent en lui des blessures, des peurs. A deux, ils les apprivoiseront pour mieux les combattre.

Ils devront passer par biens des obstacles, des désillusions, mais aussi l'espoir, pour vouloir ce qu'ils désirent. Leur force ? c'est leur amour et cette relation unique qu'ils ont. Ils feront face à leur famille et composeront ensemble leur mélodie du bonheur.

Ces faiblesses qu'ils appréhendaient au départ, cette façon qu'ils avaient de se sentir différents les rapproche. Caleb et Luc c'est aussi l'histoire d'un amour qui fait grandir, qui vous transfère doucement de l'adolescence à l'âge adulte, c'est aussi les premiers émois, les premières fois. Tout un apprentissage qu'ils feront ensemble.

La plume de l'auteur est fluide, douce, fait ressortir le meilleur de nos deux protagonistes, nous faire ressentir cet amour qui grandit en eux aussi sûrement que leur maturité. Par ses mots, nous éprouvons chaque sentiment, chaque émotion, qui traversent Caleb et Luc, et ce, à chaque étape de leur histoire, de leur apprentissage, de leur difficulté, de leur joie et de leur amour.

Bref, vous l'aurez compris, ce roman est une histoire de cœur, d'âme qui se trouvent et se complètent. Un texte doux, malgré quelques turbulences, tendre. Un amour qui évolue au fil des pages, tout comme Caleb et Luc. De belles preuves d'attachement, des instants émouvants qui font palpiter votre cœur. Une écriture tout en délicatesse et pudeur pour une belle romance, tout simplement.

Petit plus aussi pour la couverture : sobre, parfaite, superbe.



Lien Amazon


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"