Chronique de "Leandro & Marc : mon chemin jusqu'à toi" de VD Prin

NOTE : ♥♥♥♥♥ +++ COUP DE CŒUR +++



Auteur : V.D PRIN
Editeur : auto édition
Sortie : septembre 2014

Résumé :
Quand Léandro est chassé de chez lui à seize ans, il se sent seul, perdu, abandonné. 
Son frère, son ami, la seule personne qu’il aime, est si loin. 
Sa rencontre avec un homme exceptionnel va lui permettre de réaliser qu’il peut faire ce qu’il veut, qu’il est beaucoup plus que ce que l’on a voulu lui faire croire. 
Dans l’ombre de Léandro, un autre homme est là. Il l’attend et l’attendra toute sa vie s’il le faut. 
Léandro ne sera plus jamais seul. 



*** MON AVIS ***

Je n'ai qu'un seul mot : WHAOU !!!

Cette histoire d'amour m'a vraiment touchée. Une fois qu'on commence, impossible de s'arrêter, ce qui m'est arrivée, et m'a valu une nuit très courte !

L'histoire de Leandro, 16 ans, mis à la porte par ses parents adoptifs (qui sont quand même son oncle et sa tante !), se retrouve seul, isolé, loin du seul être qui est proche de lui et qui l'aime : son frère Liam.

Un jour, il va faire la connaissance d'une personne exceptionnelle, d'un peintre : Virgile, beaucoup plus âgé que lui.
Après l'amitié s'installe un amour sincère, inconditionnel, entre les deux.

Leandro est un jeune garçon très touchant. Il a eu une enfance très difficile, victime du syndrome du "bébé secoué". C'est un jeune homme timide, fragile, à fleur de peau, mais d'une sincérité farouche. De par son caractère, et son physique avantageux, il donne l'envie qu'on le protège. Mais Leandro est aussi un garçon fort, robuste, entier et fidèle. Il dit tout haut ce qu'il pense et les questions qu'il se pose, d'où parfois des moments assez cocasses dans le récit. Il doute également de lui. Mais sa sincère histoire d'amour avec Virgile va l'aider à se construire, à grandir, à savoir ce qu'il veut, et s'affirmer.

Virgile est un homme d'âge très mûr, et sa rencontre et son amour pour Leandro est un miracle, une dernière chance dans sa vie. Il va très vite tomber amoureux de lui. Un amour véritable, puissant, protecteur. Il veut le garder pour lui tout seul.

Pendant plusieurs années leur histoire va être fabuleuse. Bien qu'au final, nous découvrirons combien Leandro a souffert pendant ces années du méprit des gens face à lui, à leur relation, le prenant pour un gigolo.

Puis, dans l'ombre de cet amour, un homme attend, il attend patiemment Leandro, dont il est tombé fou amoureux au premier regard. Je ne vous en dirai pas plus sur ce point. Il faudra lire le livre. Une seule chose : cet amour, cet espoir, cette attente....c'est fabuleux.

Nous avons aussi le personnage de Liam, le frère de Leandro. Il est adorable avec son frère. Ils sont très proches, indissociables. Ils ont une relation très fusionnelle. Liam s'est occupé de son frère dès son arrivé dans son foyer, à l'âge de deux ans. Il s'en occupera tout au long de ces années. Il ne parle plus à ses parents depuis la façon ignoble dont ils ont traité Leandro.
Nous suivons donc en parallèle la vie de Liam. Un amour caché depuis de longues années pour lui aussi. Son histoire est passionnante, intéressante, lui qui ne pense finalement qu'au bonheur de son frère. Un garçon très bien.

Tous les personnages ont de l'importance dans cette histoire. Vous en découvrirez d'autres : les amis de Virgile, la gouvernante de Virgile, la belle-sœur de Virgile...

Pour finir, je dirai que cette histoire est bouleversante, criante de vérité. Je suis passée par beaucoup d'émotions, la joie, la tristesse, le dégoût, l'espoir, le bonheur. J'ai été touchée par l'innocence de Leandro, par son amour pour Virgile, par le dévouement et l'amour de Liam.

V.D. Prin a une plume exceptionnelle, on ressent tous les sentiments, c'est bien écrit, c'est beau, c'est magique, c'est troublant. Leandro est un personnage atypique, attachant, très bien construit.

On s'attache à l'histoire, et on y pense encore un bon moment après avoir refermé le livre.



Commentaires

  1. Ouah ! merci beaucoup pour cette belle chronique. Je suis touchée que vous ayez aussi bien saisi le sens que je voulais donner à ce récit. Quand je l'ai écrit, j'avais peur que mes lecteurs ne comprennent pas la relation de Virgile et de Léandro, au vu de leur différence d'âge. Mais les avis ont été presque unanimes et je n'ai pas été mise au pilori. V.D PRIN

    RépondreSupprimer
  2. Merci surtout à vous pour cette belle histoire. Une grande histoire pour moi !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique de "Lola, petite, grosse et exhibitionniste" de Louisa Méonis

Chronique : "Je ne sais pas dire je t'aime"

Chronique : "Une vie à t'attendre"